Sortir de votre zone de confort pour une vie meilleure

Hello les allumées du casque ! Je participe à un carnaval d’articles. Il est organisé par Emmanuel Jublin du blog “Votre voix au service de votre vie” sur le thème “Oser se lancer – Oser se jeter à l’eau”.

Pour cet événement, j’ai envie de commencer par vous poser des questions : vous avez envie d’une vie plus épanouissante ? Vous ne supportez plus le métro-boulot-dodo abrutissant ? Vous vous ennuyez même en week-end ? Vous rêvez lorsque vous voyez vos amis accomplir de « grandes » choses ? Vous vous dites « pourquoi pas moi ? » Vous sentez, jour après jour, votre lassitude grandir. Au point, de vous coller une boule dans la gorge dès le réveil ? Il est temps d’agir et le premier pas est de commencer à sortir de votre zone de confort.

 

Mais au fait, c’est quoi votre zone de confort ?

Votre zone de confort est un état psychologique dans lequel vous vous sentez à l’aise. Vous contrôlez la situation. Votre niveau de stress et d’anxiété est faible. En bref, vous maîtrisez !

Et ça touche tous les domaines de la vie !

À la maison, la préparation des repas planifiés pour la semaine et dont vous maîtrisez les recettes tel un grand chef. Au travail, lorsque vous gérez ce contentieux avec ce client. Comme les milliards de contentieux que vous avez gérés ces 5 dernières années. En couple, quand vous sortez dîner avec votre chéri. Dans ce restaurant dont vous connaissez la carte par cœur. Il régale vos papilles depuis des années. Avec vous-même, quand vous partez faire votre jogging dans le parc à 5 minutes de chez vous. Vous connaissez chaque détour et chaque buisson…

Vous voyez ce que je veux dire ?

Dans toutes ces situations, vous vous sentez en sécurité. Vous êtes rassurée. Vous vous sentez performante.

Notez au passage : vous êtes créatrice de votre propre zone de confort. Et tout cela, est en fait, très humain !

 

Mais alors pourquoi vouloir sortir de sa zone de confort ?

Et c’est là toute l’ambiguïté du « truc » !

À la longue, la sécurité et la maîtrise de votre vie peuvent être un piège qui se retourne contre vous. L’ennui et la lassitude commencent à prendre le dessus. Vous vous surprenez à rêver d’une folle aventure inhabituelle. Un saut en parachute pour changer du jogging ? Un voyage au bout du monde pour changer de votre plage habituelle du sud de la France ? Une recette de grand chef à tester lors de votre prochain dîner entre amis ?

Votre zone de confort est devenue votre pire ennemie, car elle vous empêche une chose : la découverte ! En sortir va au contraire vous permettre d’apprendre de nouvelles choses, y compris sur vous-même. La sensation de liberté et d’aventure, bien plus sympa que la sensation de routine, va vous galvaniser, vous donnez des ailes. Et finalement, plein de nouvelles opportunités vont s’offrir à vous. La vie est trop courte pour ne plus avoir envie de découvrir et d’apprendre. Rappelez-vous lorsque vous étiez enfant. Vous aviez cette soif d’apprendre !

Ces découvertes et ces opportunités vont vous permettre d’arrêter de stagner… D’avancer sur des chemins excitants… De trouver votre voie et de vous construire une vie plus épanouissante !

Pensez-y, votre zone de confort limite vos ambitions, il est donc grand temps d’en sortir !

 

Quelques pistes pour sortir de votre zone de confort

Alors on le sait, tout ça n’est pas chose facile. Le confort, on s’y sent bien ! Avec un peu de méthode et beaucoup de motivation, vous pouvez, petit pas après petit pas, sortir doucement de cette fichue zone et partir à la découverte de votre avenir. Le premier pas, que vous avez déjà fait, c’est vous rendre compte de l’enfermement dans lequel vous vous maintenez. Vous avez compris qu’il était temps de changer les choses, d’oser. Alors, on y va…

Je vous livre ici quelques pistes qui vont vous aider à vous éloigner de votre zone de confort :

 

Sortir de sa zone de confort pour plus de liberté

 

  • Osez prendre des décisions et des risques

« Il n’y a que celui qui ne fait jamais rien qui ne fait pas d’erreur ». J’adore ce proverbe parce qu’au fond, il illustre bien les concepts de la zone de confort et celui de la peur de l’échec, qui sont finalement très liés.

Commencez petit, mais commencez !

Dans votre vie professionnelle, vous pouvez prendre de nouvelles missions et oser refuser de faire des choses qui ne vous plaisent plus. Vous passerez pour quelqu’un de motivée, de plus ambitieuse. Et il y a fort à parier de voir, votre chef vous suivre. Dans le cas contraire, fuyez, il ne vous mérite pas !

Vos journées seront alors moins monotones. L’inconnu et l’envie de réussir sur ce nouveau dossier vous feront, vous levez le matin, avec entrain. Et si vous échouez, réessayez, encore et encore… Ce fut la devise d’Abraham LINCOLN !

Vous aurez vécu une belle expérience, riche d’apprentissages. Elle sera utile à un moment de votre vie, soyez-en sûre. Échouer, c’est apprendre !

 

  • Faites du ménage

Lancez-vous dans ce grand ménage de printemps, dans tous les sens du terme. Commencez par le matériel. Faites du tri dans vos affaires, recyclez, donnez. Vous savez, cette petite robe, bien rangée dans votre placard. Depuis trois ans, elle attend « au cas où » ? Hé bien, donnez-là ! Se débarrasser de choses matérielles permet de se sentir plus léger, plus « neuf » et plus libre. Même si, c’est toujours compliqué de trier et recycler. Mais vous verrez, vous y gagnerez en légèreté et aussi en place dans la maison et dans les placards. Ce qui n’est pas négligeable ! Le confort matériel peut parfois être inutile. N’est-ce pas ?

Faites aussi du tri dans vos relations. D’après Jim Rohn, entrepreneur et coach en développement personnel et en motivation :

« Vous représentez la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus souvent. »

Alors, prenez le temps d’analyser vos relations et éloignez-vous des personnes toxiques. Elles vous ralentissent. Une amie, vous déconseille-t-elle de changer de job parce que vous avez « une place en or » ? Ou une autre vous traite de folle quand vous annoncez votre expatriation en Australie (il y a tellement de bêtes sauvages là-bas !!).

Entourez-vous de personnes inspirantes, regardez-les, prenez exemple, bref, motivez-vous à leur contact.

 

  • Passez à l’action et positivez

Commencez par vous fixer des objectifs simples. Réfléchissez et listez toutes les choses que vous faites par habitude et qui pourtant ne vous plaisent plus. Sélectionnez-en quelques-unes et changez les choses !

Arrêtez de faire ces choses et remplacez-les par quelque chose d’inhabituel même si vous avez peur de le faire. Attention, vous effectuez le changement pour une seule habitude. Il est fortement déconseillé de changer plusieurs habitudes en même temps. C’est l’échec assuré ! Soyez patiente, une après l’autre, ce sera très bien.

En surmontant vos peurs, vous gagnerez en “confiance en vous”. Vous surmonterez les obstacles. L’épanouissement est tout au long de votre chemin.

Pensez positif ! Regardez le verre à moitié plein et non, celui à moitié vide !

Voyez le bénéfice : vous allez gagner à faire cette chose inhabituelle. Vous allez expérimenter, goûter au plaisir de votre créativité.

 

Soyez fière de vous !

Il n’est pas facile de sortir de sa zone de confort, je vous l’accorde.

Mais quand vous réalisez que ce confort, devenu une zone de sécurité, vous empêche d’agir, limite vos ambitions et vos possibilités. Vous verrez que vous commencerez doucement à vous en éloigner.

L’action, la prise de risque mesurée et la pensée positive vous permettront, à terme, d’évoluer. Vous serez en action, vers une vie riche en découvertes, expériences, enseignements.

Et un jour, vous vous réveillerez le matin. Avec, une furieuse envie de démarrer votre journée avec passion. Vous pensez, enfin, à profiter de votre vie et être heureuse.

 

Mon clin d’oeil du jour :

“Osez vous lancer dans le tourbillon de la vie. Cultivez votre différence. Vous êtes unique !”

Quelle est votre histoire ? cliquez ici et témoignez. Je lis tous les messages…

Cet article vous plaît, Partagez-le et Likez-le ! merci

Bonne journée “Les Allumées du Casque”

 

Partager l'article
  • 12
    Partages
  • 12
    Partages

Cet article a 4 commentaires

  1. Coucou Nadia !
    Article punchy, qui va à l’essentiel ! J’aime particulièrement ta 1ere astuce. Je le dis hyper souvent ” il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne font pas d’erreur” 😉 Si tu ne fait rien, tu ne prends aucun risque . Ni celui de faire des “erreurs” ni celui de vivre de jolies réussites !
    A bientôt !

    1. Hello Maïté
      C’est tout à fait ça… “Oser…” c’est anxiogène certes, mais tellement stimulant…
      Belle journée

  2. J’irais même plus loin que Maïté, si tu ne fais rien, alors c’est méga risqué, car c’est au final le statue quo, et la perte de sa vie sur le long terme!

    Prendre des risques = sécurité quand on y pense! Bon reste à bien l’appliquer… :p

    Merci pour tous ces conseils pour passer à l’action, et sortir de sa zone de confort!

  3. Je valide à 1000% ! Toujours apprendre, tester de nouvelles choses, prendre des risques, je pense que c’est la plus belle façon d’avancer dans la vie 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.